AccueilConstruction d'affut et photo-piège
L'afut dans la foret
Vue rapprochée
Vue depuis l'affut, on voit le terrier de blairerau en avant-plan,
Le photo-piege en place
Blaireau photographié au photo-piege
ArticlesAfin de réaliser des images de la vie sauvage en forêt de Fontainebleau, j'ai construit un affut afin de me camoufler auprès des animaux sauvages. Après avoir installé une armature avec des branches trouvées au sol et attachées avec de la ficelle, j'ai fixé des toiles de couleur neutre. Mon affut donne sur une clairière fréquenté par des cervidés et une bauge utilisée par des sangliers. Je l'ai construit près d'un terrier de blaireau afin de pouvoir aussi filmer cet animal. Afin de connaitre les heures de sortie des blaireaux, j'ai installé un appareil photo prenant automatiquement des photos (en infrarouge la nuit). Les photos ne sont pas de bonne qualité, mais je peux connaitre l'espèce, la date et l'heure du passage